mercredi 1 mars 2017

Chers opposants congolais: Enterrer Tshisekedi, une priorité avant la république?

La mort de Tshisekedi vient-elle conforter le pouvoir de Kabila ? Difficile de l’affirmer, mais la réalité semble accréditer cette thèse. Exiger un enterrement spécial pour Etienne Tshisekedi fait perdre du  temps et détourne le débat. Pauvre Tshisekedi ! Même mort, il règne et s’oppose toujours. Sa mort aura au moins permis de montrer l’hypocrisie de nos politiciens, du pouvoir comme de l’opposition. La vérité c’est que personne n’a osé traiter la mort de l’éternel opposant comme un non-événement. Un long deuil sans... [Lire la suite]

mercredi 14 décembre 2016

Enrôlement électoral en RDC: Que des insatisfactions!

Le collège Imara est un des espaces choisis par la commission électorale pour abriter les centres d'enrôlemet des électeurs dans la ville de Lubumbashi. Au matin du 12 décembre, tout semble prêt pour les opérations de démarrage, du moins à l'œil nu. Mais les heures qui suivront seront de nervosité et dysfonctionnement. Si les signes ne trompent pas, la suite de cette campagne peut se dessiner. Un enrôlement,...mille et un doutes! Ça commence bien... Les machines qui semblaient pourtant neuves n'auront pas réussi à donner une image... [Lire la suite]
lundi 5 septembre 2016

À L’ÉCOLE, FILLES ET GARCONS… LEUR DROIT, NOTRE RESPONSABILITÉ!

Lundi 5 septembre 2016, une nouvelle année scolaire s’ouvre pour les enfants de la RD Congo. Des enfants dont plusieurs politiques congolais s’amusent à mesurer le droit à l’éducation à leurs velléités séparatiste. Entre peur et détermination, certains parents ont remis sur la route de l’école leurs enfants alors que d’autres hésitent et observent le rythme de la cité. Entre opposition et majorité politique, on parlerait bien d’une rentrée scolaire entre marteau et enclume. - Egoïstes les politiques C’était à 48 heures de cette... [Lire la suite]
vendredi 30 octobre 2015

RDC-POLITIQUE : Des Commissaires Spéciaux à la tête de nouvelles provinces !

Brusquement, le débat sur ce pauvre chauffeur qui s'est immolé la veille à Lubumbashi a disparu au profit de la politique. Pour cause, Joseph KABILA a réalisé son vœu, celui de se passer des élections de gouverneurs pour assouvir son désir de nommer les commissaires spéciaux à la tête de 21 nouvelles provinces de la RD Congo. Jeudi 29 octobre 2015, le président de la république a nommé par ordonnance ceux qui tiendront lieu de gouverneurs de nouvelles provinces, et ce à durée indéterminée, sinon vague. - Problème d'adultes On peut... [Lire la suite]
mardi 23 juin 2015

PROJET SUR TABLE: RENDRE OBLIGATOIRE L'ECOLE MATERNELLE EN RDC

On ne dira pas amen, mais plus question que les écoles primaires congolaises reçoivent des élèves qui ne proviennent pas des pouponnières, dès l'année prochaine. La décision parait fantaisiste puisqu'elle n'aboutira sûrement à rien, pourtant elle a été prise. Evidemment, c'est encore une recommandations.  Au nom d'une république aussi vaste que la RDC, les experts pensent que les décideurs s'adressaient plutôt aux villes et non au pays. Si révolution de la modernité l'on veut, elle est là. - Le fait et Les raisons - ... [Lire la suite]
jeudi 26 mars 2015

RDC : Une nouvelle prolongation du mandat de la Monusco en approche

Ce jeudi 26 mars, le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir pour adopter une résolution prolongeant le mandat de la mission des Nations unies pour le Congo (Monusco), pour un an supplémentaire. Certains aspects de ce mandat deviennent de plus en plus difficiles à respecter, tant les relations entre la mission et le gouvernement congolais sont devenues tendues, comme avant chaque cycle électoral.  NB: Cet article est redigé entièrement par Rfi.fr Le mandat de la Monusco a fait l’objet de vives discussions ces dernières... [Lire la suite]

lundi 16 mars 2015

R.D. CONGO : LA LOI SUR LES 26 PROVINCES RÉJOUIT ET DIVISE...

Lundi 2 mars 2015, la télévision nationale congolaise annonce la signature de la loi de programmation déterminant les modalités d'installation de nouvelles provinces, une lueur de 26 provinces constitutionnelles en RDC. Alors que rien de vrai n'est encore fait, on crie : Ça y est, enfin ! Bien qu'important, Joseph KABILA n'est pas bête.  En fait, il fallait vite en finir avec la mise en place de 26 provinces de la nouvelle RDC, avant de céder le fauteuil de la présidence. Comme pour poursuivre ses interventions de la dernière... [Lire la suite]
mercredi 11 février 2015

LIMITATION DE L’ACCÈS AUX RÉSEAUX SOCIAUX EN RDC : ET SI C'ÉTAIT NÉCESSAIRE ?

Les autorités congolaises n'avaient pas que tort, du moins au départ. C'était facile de sauter sur l'occasion et parler d'un gouvernement anti Droits de l'homme, après la suspension de l'accès à l’internet puis aux réseaux sociaux sur le territoire congolais (RDC). Comme moi, nombreux ont été victimes de la décision mais trop peu d'entre nous ont voulu comprendre la nécessité qui s'imposait. Il nous fallait à tout prix Facebook, Twitter, LinkedIn,... pour partager photos et vidéos dont nous-mêmes nous n'étions pas auteurs au sujet des... [Lire la suite]
dimanche 25 janvier 2015

R.D. CONGO : DE LA DÉRIVE A LA VICTOIRE DU PEUPLE

Un peuple uni est un peuple qui gagne toujours. Plus d'article 8 ou du moins ce qui fachait dans cet article de la loi électorale. Autant dire que la rue l'a emporté sur les coles blancs. « Honorer la volonté du peuple » serait la motivation de ce retrait. Et la loi électorale est votée avec grande majorité. On a gagné! Patrice LUMUMBA aurait sûrement pleuré de l'image de ce pays qui n'est plus qu'une vaste prison. Il faut maintenant de la pression pour mériter nos propres droits, c'est triste. Et maintenant il se transforme en... [Lire la suite]
lundi 19 janvier 2015

RDC : LES CONGOLAIS DÉFIENT LE POUVOIR DE Joseph KABILA

Sur appel de l’opposition politique en RD Congo, des centaines de citoyens congolais qui depuis des décennies n’ont plus tenu résistance au pouvoir, sont descendus dans les rues du pays notamment à Goma, Boma et à Kinshasa. Des étudiants mêlés à la foule font face à la police et aux militaires dans ces trois villes. Des blessés se dénombrent en dizaines pour la première partie de la journée, et des morts sont annoncés. La suite serait plus catastrophique. On se souviendra que le 05 janvier dernier, Joseph KABILA avait promis au... [Lire la suite]