vendredi 4 octobre 2013

LES GROSSES COUPURES DU FRANC CONGOLAIS, UN DANGER POUR LES TRANSACTIONS?

Depuis quelques mois déjà, l’économie congolaise (Rdc) fait circuler de gros billets de sa monnaie, nageant entre 1 000 et 20 000 francs congolais. La peur d’une grande inflation qui a précédé leur lancement semblait se dissiper quand l’autorité monétaire a modéré leur quantité en circulation. Pourtant le pire trainait le pas! Aujourd’hui, bien que les citoyens le constatent assez peu, le risque d’inflation plane. Dans la ville de Lubumbashi par exemple, les difficultés sont rencontrées le plus souvent dans le petit commerce. De... [Lire la suite]

mercredi 25 septembre 2013

L'ABSENCE D’UN GEANT, 15 ANS APRÈS MOBUTU!

Qui ne respectait pas le Congo, le Zaïre sous Mobutu? Personne, même pas en Occident, avant ses derniers jours de vie. Le passé n’est plus, mais l’histoire demeure. Il avait un pouvoir contraignant et dictatorial mais actif et ressenti. Avec lui, aucun pays ne pouvait marcher sur les pieds de son géant Congo-Zaïre, redevenue Congo.  De chacun de ses neuf pays limitrophes et même de plus loin,  provenaient des honneurs sans reproche pour le Zaïre. La guerre au pays n’était pas connue! C’est dans ce climat que nous sommes... [Lire la suite]
lundi 16 septembre 2013

MARIAGE DES PRETRES: UN DEBAT NECESSAIRE AUJOURD’HUI?

"Le célibat des prêtres n’est pas une norme théologique, mais disciplinaire". On dit que certains mariés voudraient porter la soutane, devenir prêtres, pendant que certains prêtres rêveraient fonder des familles.  Est-ce possible aujourd'hui? Les prêtres vivent aujourd’hui le célibat comme un vœu pour la vie. Mais nombreux ne seraient pas fidèles. Dans l'histoire, les prêtres se mariaient. Le célibat fut établi au deuxième concile du Latran en 1139 qui interdit le mariage des prêtres, préchant le célibat en plus de la chasteté et... [Lire la suite]
lundi 9 septembre 2013

MON PAYS AVANCE SUR PLACE!

Ses deux pieds en avant, Ses visions et ses espoirs stagnants, On dit que mon pays avance, Mais visiblement, il avance sur place.       Puis ils sont venus et  nous ont passés au rôle, Au levé du soleil, nous les élisons, Au couché du soleil, ils semblent à l’unisson, Et le pays semble avancer mais ne va nulle part.     Pourtant, vous l’avez vu hier, débout prêt à décoller, Mais ils sont venus et sur le sol, ils l’ont collé, Ils disent le pousser, mais il traine sur place, Et voilà... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 31 août 2013

GUERRE AU KIVU: L’ETAT D’URGENCE DEPUIS BIENTOT 2 ANS MAINTENANT!

Bientôt deux ans depuis que la guerre actuelle se rabat sur la partie Est de la Rdc. Les maisons se vident, des quartiers se désertent, les champs chôment, des citoyens se font tuer, violer, déporter, des biens sont vandalisés, pillés,…. Dernier recours, le refuge. Un refuge dans des camps aussi insécurisés et sous menace des bombardements. Alors, naître et/ou vivre dans la peur, c’est devenu réalité quasi-irréversible pour ces concitoyens aux cris oubliés.  Pour certains, le sentiment que le gouvernement les a sacrifiés... [Lire la suite]
mardi 20 août 2013

RDC: LA RETRAITE N’EST PAS CONGOLAISE !

Les services publics congolais (RDC) sont parsemés des personnes du troisième âge! La force du temps les a rendus de moins en moins performants et l’évolution du monde n’a pas pu les attendre. Chez les privés, on sent une certaine différence. A cause de cela, ces grands-pères participent ainsi à la traine du pays dans la course vers le développement. Pourtant des milliers de jeunes sont sans emploi! Lorsqu’on demande à quelqu’un d’environ 65 ans, pourquoi il n’est pas à la retraite, sa réponse  est souvent : « Je... [Lire la suite]

vendredi 16 août 2013

RDC: LA NATION DE GRANDS DONNATEURS BENEVOLES?

Dans le pays où je suis né, nous constituons un peuple pour une nation. Nous avons naturellement des droits mais la réalité c’est que nous vivons loin d’eux. Allez-vous comprendre! Voyez-vous, le peuple auquel j’appartiens a appris à tendre la main souvent pour demander ou recevoir mais rarement pour donner. La politique du don nous gère… Dans un service public, lorsqu’il y a besoin d’un nouveau matériel, ne pouvant se le payer seul, le ministère de tutelle ou un privé comme un gouverneur ou le président, peu le lui payer mais il... [Lire la suite]
lundi 12 août 2013

JEUNESSE CONGOLAISE: QUEL CHOIX POUR L'AVENIR?

A l'occasion de la journée internationale de la jeunesse, ce 12 août 2013! Le savez-vous, être amis n'est pas synonyme d'être semblables, pas nécessairement. L'amitié comme l'amour n'exclut pas les diférences entre individus. Il y a peu de temps j'écoutais attentivement un grand parent raconter à ses petits fils le passé de sa jeunesse. Je tout trouvé passionnant et enviable. J'ai alors tourné mes pensées vers la jeunesse congolaise actuelle, censée construire l'avenir de la nation dans toutes ses couches. Je suis désolé, mais la... [Lire la suite]
jeudi 8 août 2013

LE TERRORISME DANS L'ISLAM, UN DEVOIR OU UN DROIT?

Les musulmans trouvent-ils la vie ou mieux la paix dans le massacre? En tout cas, nos observations tendent à confirmer cette hypothèse. Les plus grands mouvements terroristes de nos jours sont d’essence musulmane. Il n’y a peut-être qu’en RDC où leur implication n’est pas reconnue dans les guerres que le pays connait. Mais pour quel Dieu le terrorisme serait-il une action de grâce? Je ne m’attaque à personne, et je n’ai aucune prétention qui ne soit analytique des faits vécus. Presque partout où ils sont, des groupes arabo-musulmans... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 13:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 4 août 2013

L’ANGLAIS ET L’INFORMATIQUE CONTRE LE FRANCAIS A LUBUMBASHI

Les Lushois se font-ils piéger? Ou la langue française serait-elle menacée? Depuis quelques années dans la ville de Lubumbashi, les centres de formation en Anglais et/ou en Informatique ce sont multipliés. On ne peut plus en douter, ces centres ne sont pas nécessairement une solution, mais pour la plupart, un problème de trop! Par ailleurs, ce vent ne souffle pas que dans ma ville. L'afrique serait toute touchée... Les exigences liées aux technologies de communication et aux opérations dans les affaires ont ravivé la création de ces... [Lire la suite]