Feu_President_Mobutu__ZaireQui ne respectait pas le Congo, le Zaïre sous Mobutu? Personne, même pas en Occident, avant ses derniers jours de vie. Le passé n’est plus, mais l’histoire demeure. Il avait un pouvoir contraignant et dictatorial mais actif et ressenti. Avec lui, aucun pays ne pouvait marcher sur les pieds de son géant Congo-Zaïre, redevenue Congo.  De chacun de ses neuf pays limitrophes et même de plus loin,  provenaient des honneurs sans reproche pour le Zaïre. La guerre au pays n’était pas connue! C’est dans ce climat que nous sommes nés! On avait peur de son pouvoir contraignant mais aussi la paix sur le territoire! Il y a 9 jours qu'il a fait 15 ans sous terre.

Au pouvoir depuis 1965, Mobutu a quitté la terre des hommes le 09 septembre 1997, touché par la pression et les armes de l'AFDL de Laurent-Désiré KABILA, prétendu libérateur de la Rdc. Il a été chassé du pays, allant mourir au Royaume du Maroc où demeure sa dépouille comme si la terre de son pays ne trouvait plus de place pour sa tombe, après 32 ans de pouvoir et au pouvoir. Une belle humiliation! Laurent-Désiré KABILA régnera avant de se voir assassiner dans son bureau. Joseph KABILA lui succédera comme son fils. Et avec eux, la guerre a accompagné le quotidien des citoyens autrefois pacifiés.

Voici donc 15 ans que mourait ce géant dont le pays se souviendra. Il a peut-être bien mal conduit certaines politiques indispensables à la vie de la nation tels, mais son pouvoir a sécurisé la société civile contre les menaces extérieures. Le peuple n’était pas plus bourgeois qu’aujourd’hui, nos médias n’étaient pas plus libres qu’ils le sont devenus, mais ne connaissait aucune attaque extérieure. L’histoire s’en souviendra! ©fideleblog.canalblog.com