mardi 14 juin 2016

RD Congo - Église catholique: Quelle est la vraie position du prélat?

Où se situe aujourd’hui l’Église catholique de la RDC ? La question se pose devant le silence soudain d’une institution qui a pourtant appelé à respecter la Constitution, en début d’année. Ce silence fait l’objet de diverses interprétations alors que le pouvoir semble résolument engagé à dépasser la limitation de mandat qui s’impose pabsolument au président Joseph Kabila. A vouloir réagir à tout, porter la voix de tous, l'Église catholique semble s’être prise dans le piège des politiciens. Rappelée à l’ordre par le Vatican pour ne... [Lire la suite]

samedi 4 juin 2016

RDC/Haut-Katanga: Voyage au pays des oubliés

Nous sommes dans la provinces du Haut-Katanga, une de celles découpées de l'ex-Katanga. De Lubumbashi à Likasi, nous vous amenons dans un véritable voyage, mais cette fois, nous sommes au pays des oubliésdes regimes successifs au pouvoir. Il suffit d'ouvrir grand les yeux pour lire sur les visages des paysans situés le long de la route les signes d'une existence malheureuse. Ils dorment pourtant au-dessus d’incroyables réserves de cuivre et de cobalt. Au pays du cuivre et du cobalt, des centaines de paysans vivent encore dans des... [Lire la suite]
samedi 5 mars 2016

RDC -Dialogue, Lubumbashi s'engage mais hésite!

L'ex-province du Katanga en manque de positionnement dans la politique congolaise actuelle tente de se relancer dans la course malgré elle. Les ambitions sont bonnes mais les pas semblent lourds. Visiblement, même les partisans du pouvoir perdent quelque peu la cadence. Au nom de la société civile, une marche de soutien au dialogue politique convoqué par Joseph Kabila était prévu avec la bénédiction du maire de la ville. Alors que les esprits étaient déjà à jour, c'est à la dernière minute que l'annulation est annoncée mais pas... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 9 février 2016

RDC : Modernité, me voici...

La modernité, est un concept devenu théoriquement congolais, quand la corruption s'enracinait en pratique normale et la démagogie en système politique. Avec leurs politiques politiciennes, les gouvernants de la RD Congo prennent pour dupe le peuple, eux étant des génies (si seulement) et, à leur faveur le peuple s'incline soigneusement. Dans cette vague de chants et musiques vantant la modernité prônée par le Président de la République Joseph Kabila, non sans faire face aux incrédulités d'une bonne frange de la nation, l'on a vu aussi... [Lire la suite]
vendredi 25 décembre 2015

Lubumbashi - RD Congo : Quand un Quartier s'installe dans la Rue!

On se croirait sur une scène de tournage ou un montage pour une quelconque représentation, mais non! C'est plutôt devant un vrai bureau d'un vrai quartier de la ville de Lubumbashi. Les priorités sont ailleurs. Autrefois dans l'enceinte d'un imposant bâtiment d'un complexe scolaire de la place, le bureau du quartier Kiwele n'a plus de place que dans une de ses rues. Et comme si cela était moindre, c'est à coté d'une morgue, celle des cliniques universitaires de Lubumbashi, et devant une école, que l'espace s'est montré dégagé.... [Lire la suite]
vendredi 11 décembre 2015

Droits de l'Homme 2015: l'Homme en veut plus, encore!

Du haut de ses plus 67 ans d'age, la déclaration universelle des Droits de l'Homme est l'un de rares textes presqu'unanimément acceptés dans le monde. Pourtant ces fameux Droits de l'Homme n'échappent à aucune occasion d'atteinte. On les veut chaque jour, on les viole tous les jours! - Une histoire qui se repète! Deux jours avant la journée dédiée aux Droits de l'Homme 2015, le de l'ONU aux Droits de l'Homme, BCNUDH, publiait un rapport contenant 41 cas d'atteinte rien qu'à la liberté d'expression sur une période 9 mois seulement.... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

vendredi 30 octobre 2015

RDC-POLITIQUE : Des Commissaires Spéciaux à la tête de nouvelles provinces !

Brusquement, le débat sur ce pauvre chauffeur qui s'est immolé la veille à Lubumbashi a disparu au profit de la politique. Pour cause, Joseph KABILA a réalisé son vœu, celui de se passer des élections de gouverneurs pour assouvir son désir de nommer les commissaires spéciaux à la tête de 21 nouvelles provinces de la RD Congo. Jeudi 29 octobre 2015, le président de la république a nommé par ordonnance ceux qui tiendront lieu de gouverneurs de nouvelles provinces, et ce à durée indéterminée, sinon vague. - Problème d'adultes On peut... [Lire la suite]
mardi 27 octobre 2015

RDC - ELECTIONS: QUAND LES FATOMES RATTRAPPEN LES REVES POLITICIENS !

Se taire, c'est se faire complice... Combien l'auraient cru?  Comme un diable dans le bénitier, ils ont tellement chahuté les pays qu'il aurait été scandale d'Etat de prédire qu'il y aurait tout sauf élections en 2015 au pays de Joseph Kabila. Malgré le calendrier bien taillé de la Commission Election sans élections, les Congolais auront tout vu sauf les élections attendues au 25 octobre 2015. Ils ont encore gagné ! Ils battent encore et toujours les ailes, comme si tout était parfait qu’à sauver. Mais ils ne décollent pas... [Lire la suite]
mercredi 30 septembre 2015

Politique - RD Congo: N'applaudissez pas trop vite les démissionnaires, n’encouragez pas les flatteurs!

Environ une vingtaines de démissions depuis le 14 septembre dernier au sein de la classe politique congolaise, coté pouvoir de Joseph KABILA… La politique est une viande tendre quand on tient le couteau qui la charcute, jusqu'au moment où l'on charcute son doigt et qu'on doit abandonner. La voix de sept partis politiques de la majorité présidentielle portée au président de la république dans une lettre a démontré que le congolais est assis dans une balançoire. Dans cette république, l'homme politique du peuple n'existe plus, c'est de... [Lire la suite]
jeudi 17 septembre 2015

RDC – POLITIQUE : Après le G7, la Minorité Présidentielle tient le pouvoir !

Il aura fallu 48 heures seulement pour vivre une histoire inédite en République Démocratique du Congo. L’on s'en souviendra… Lundi  14 septembre 2015, sept partis politiques, pourtant de la majorité présidentielle, ont adressé une lettre au président de la république lui demandant de se soumettre au respect de la constitution. Ils dénonçaient collectivement ce qu’ils ont appelé « tentatives inavouées de ne prospecter la constitution, de décrédibiliser et de désacraliser les institutions sur lesquelles repose tout régime... [Lire la suite]