vendredi 25 janvier 2019

Atteinte à la vie de la femme, la RDC est-elle si dangereuse ?

Initialement publié sur habarirdc.net Par Fidèle Bwirhonde Dans un classement (2018) des pays les plus dangereux pour les femmes dans le monde, la République démocratique du Congo a occupé la septième (7è) position. C’est la Fondation Thomson Reuters qui a fait ce classement sur un total de  dix pays représentant un univers invivable pour les femmes et les jeunes filles. Une bien triste façon de saper l’identité de certains pays, j'ai envie de dire. Pourtant, à y regarder de près, la procédure donne à réfléchir… Après... [Lire la suite]

dimanche 20 janvier 2019

Des immeubles pour cacher les immondices à Lubumbashi !

Initialement publié sur habarirdc.net Par Fidèle Bwirhonde Deuxième plus grande ville de la République démocratique du Congo, Lubumbashi pourrait aussi occuper la même position en termes d’insalubrité. Comme à Kinshasa, gérer les immondices est un cauchemar. Heureusement, de grands bâtiments peuvent parfois aider à dissimiler la saleté et la honte. En visitant l’hôtel de ville de Lubumbashi, vous pouvez lire sur le fronton : « Lubumbashi, ville propre. » Il est aussi écrit çà et là dans les rues :... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 17 janvier 2019

Patrice LUMUMBA, 58 ans après, la #Rdc s'en souvient encore !

58 ans après son atroce assassina, l'homme reste un monument en Afrique et dans monde. Un référence dont plusieurs bibliothèques du monde ne voudraient manquer de cliché quand chez lui on le connait moins que David Livingstone ou Stanley. A sa mémoire sont dédiées des rues, université, formations idéologiques,... En RD Congo, son pays, s'il a pu être déclaré "héros" national par ses bourreaux, Patrice LUMUMBA n'est porté que par quelques rues et livres mais aussi des controverses sur sa lutte. Patrice LUMUMBA est plus actuel que... [Lire la suite]
samedi 10 février 2018

Liste des nouveaux administrateurs de territoire de la République Démocratique Congo

La RDC a récemment renouvelé les administrateurs de ses territoires. Sur décision du président de la république qui a estimé qu'il était nécessaire, plusieurs territoires ont perdu leurs administrateurs pour de réels illustres inconnus. D'autres n'ont subi que la peine de permuter leurs administrateurs entre eux. Voici ci-bas, la liste de nouveaux administrateurs des territoires congolais, signée le 20 janvier 2018. Province du Bas-Uélé Territoire d’Aketi Mambule Ndambu Kambili Zobena, Mme Endunga Mayamba Marguerite ... [Lire la suite]
samedi 30 décembre 2017

RD Congo : Des importations risquées ?

NB: Article précédemment publié sur www.voicesofyouth.org/fr A trop importer, la RDC expose son peuple à des dangers évitables soupçonés. Et naïvement, les congolais condamnent leur destin peut-être par inattention ou négligence. On laisse s’écouler sur le marché congolais des produits dont se méfient d’autres pays, hélas. Que se passe-t-il? Les Congolais ne lisent pas ? Que les congolais ne lisent pas assez, la thèse pourrait se confirmer. En effet, des produits avec mention "For export only" (à exporter uniquement)... [Lire la suite]
vendredi 17 novembre 2017

RD Congo : Des politiques discontinues… pour le développement ?

L"Etat de la République Démocratique du Congo, assure le pouvoir, "répond au standard international." C'est selon l'œil qui regarde. Bien que toujours en chantier, on révolutionne la modernité, chacun selon sa politique.  On se tire des boulets et à la fin on n'avance plus. Presque plus personne ne sait vraiment où on en est entre développement et sous-développement. Trois politiques pour le seul Katanga Nous sommes au Katanga. De Moise Katumbi à Célestin Pande Kapopo passant par Jean-Claude Kazembe, le Katanga et le... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 5 novembre 2017

Frontière Rdc-Zambie : Les handicapés exploités par les commerçants à Kasumbalesa

A la frontière Rdc-zambienne de Kasumbalesa, les handicapés sont exploités par les commerçants. S’ils ne sont pas eux-mêmes trafiquants, les handicapés sont victimes du traitement de faveur dont ils jouissent à la frontière. Désormais, les vrais propriétaires recourent à leurs services notamment pour importer de la Zambie des produits prohibés. La journée à cette frontière, difficile de se frayer un chemin dans le très sollicité couloir qui relie la Rdc à la Zambie. Le soleil est au zénith, le sol est brûlant, il n’y a pas de place... [Lire la suite]
samedi 1 avril 2017

Mort de Tshisekedi : Deux mois après, son fantôme ne se repose pas !

S'il était candidat à l'admission, le corps de Tshisekedi ne serait nulle part aujourd'hui. Ni dans une université belge, ni dans une congolaise. Sa famille l'aurait aussi vomi et tous ses camarades se seraient déchirés autour de sa misérable réalité. Mais au fait, le scénario n'est pas si différent du vrai Tshisekedi politicien qui est mort et autour de qui le monde subit des tempêtes.     - Mais où est le corps de Tshisekedi? J'en sais maintenant trop. Étienne Tshisekedi vivant ou mort est un opposant efficace. Mais... [Lire la suite]
mercredi 1 mars 2017

Chers opposants congolais: Enterrer Tshisekedi, une priorité avant la république?

La mort de Tshisekedi vient-elle conforter le pouvoir de Kabila ? Difficile de l’affirmer, mais la réalité semble accréditer cette thèse. Exiger un enterrement spécial pour Etienne Tshisekedi fait perdre du  temps et détourne le débat. Pauvre Tshisekedi ! Même mort, il règne et s’oppose toujours. Sa mort aura au moins permis de montrer l’hypocrisie de nos politiciens, du pouvoir comme de l’opposition. La vérité c’est que personne n’a osé traiter la mort de l’éternel opposant comme un non-événement. Un long deuil sans... [Lire la suite]
jeudi 23 février 2017

L’Eglise Catholique congolaise en feu : Le prélat a-t-il trop voulu bien faire ?

Commune de Limite à Kinshasa, la paroisse catholique Saint Dominique vandalisée et profanée, l’histoire a vite fait froid au cœur. C'est là où tout a commencé avant la même scène à Kananga au grand séminaire de Malole, puis à Lubumbashi. Si ce n’était que le début, les auteurs s'affichent déterminés à poursuivre avec leurs tristes actions à travers la république. Homophobie ou nouvelle tendance ?, en tout cas cette situation alarme la conscience tant de l’Eglise que du peuple congolais. Pourtant n’a de bonne motivations... [Lire la suite]