Dans ce pays, il semble que 8 personnes sur 10 vivent en dessous du seuil de pauvreté. L’immense territoire congolais abrite la misère... Des millions de citoyens passent leur temps à essayer de survivre. La République Démocratique du Congo aurait pu être un paradis, au vu de ses multiples ressources naturelles. Mais quelle infernale désorganisation !

Image d'illustration (Pauvreté africaine). *Ph: Cathobel

Les hommes d’affaires étrangers voudraient de la RDC comme patrie tandis que des milliers de Congolais imaginent leur bonheur à l’étranger.  Les habitants de Kawama dans le Haut-Katanga, dorment au pied d’une colline de cuivre pourtant, ils sont affamés et misérables.

La pauvreté a élu domicile alors que le pays possède des minerais, du pétrole ainsi qu’une faune et une flore incroyable. La classe politique, elle, semble totalement désintéressée pas l’avenir du peuple.

Pour ceux, qui comme moi, sont nés au village, la pauvreté est la normalité car nous n’avons jamais connu autre chose. Dans les milieux urbains, les hommes politiques s’enrichissent sans pudeur. Certains sont devenus les bourreaux de leur propre peuple. La misère est une arme de destruction massive. C’est bien plus qu’une simple paupérisation.

Survivre est une lutte commune à des millions de Congolais. Le taux de chômage toujours en augmentation ne veut plus rien dire pour le Congolais lambda sinon à lui rappeler la nécessité d’une nouvelle classe politique pour ce pays. Mais les chômeurs peuvent se consoler, les travailleurs ne sont pas payés . ©Fidèle BWIRHONDE ©fideleblog.canalblog.com