vendredi 17 novembre 2017

Très chère Police Nationale Congolaise, un enfant ça ne se menotte pas !

« Une honte pour la police nationale » congolaise, c'est ainsi que certaines analyses déplorent l'intervention de la police le 15 novembre lors de la manifestation contre le pouvoir et le calendrier électoral. Le moment marquant restera celui marqué par la photo de la honte, la "photo choc" de l’arrestation de BINJA YALALA,  une jeune fille mineure prénommée Consolatrice, âgée de seulement 15 ans. Trouvée aussi manifestant parmi tant d'autres, à l'Est du pays, elle a été arrêtée sur l'île d’Idwji, près de Goma, à l'Est... [Lire la suite]