samedi 8 février 2014

SANTE : ET SI SEULEMENT ON ETAIT CE QU’ON MANGE !

Depuis que le revenu moyen de mes concitoyens n’est plus significatif, s’acheter des aliments, des produits médicaux et/ou cosmétiques, des vêtements… peut désormais se faire partout dans la rue. On parle de "marché pirate", mais les effets en sont plus que pirates. Hélas, "mon peuple péri par manque de connaissance".  Exposés aux rayons solaires comme à la poussière, à la pluie comme à la boue, à diverses manipulations comme à diverses bestioles, ces produits sont pourtant les consommables quotidiens d’une large partie de ma... [Lire la suite]

vendredi 4 octobre 2013

LES GROSSES COUPURES DU FRANC CONGOLAIS, UN DANGER POUR LES TRANSACTIONS?

Depuis quelques mois déjà, l’économie congolaise (Rdc) fait circuler de gros billets de sa monnaie, nageant entre 1 000 et 20 000 francs congolais. La peur d’une grande inflation qui a précédé leur lancement semblait se dissiper quand l’autorité monétaire a modéré leur quantité en circulation. Pourtant le pire trainait le pas! Aujourd’hui, bien que les citoyens le constatent assez peu, le risque d’inflation plane. Dans la ville de Lubumbashi par exemple, les difficultés sont rencontrées le plus souvent dans le petit commerce. De... [Lire la suite]