vendredi 4 juillet 2014

LA RDC DÉCLARÉE TRANSPARENTE PAR L'ITIE. La nation aurait-elle évolué?

Au cours d'une réunion dans la capitale mexicaine, l'Initiative pour la Transparence les Industries Extractives (ITIE) a déclaré la RDC conforme à sa norme, le 02 juillet dernier. Ceci veut dire que la RDC est enfin un pays transparent dans son système économique et industriel, et dinc digne de confiance mondiale. La RDC a répondu aux mesures correctives requises pour satisfaire aux exigences énoncées par l'ITIE. Le pays doit cependant publier son rapport ITIE de 2012 au plus tard le 31 décembre prochain. ... [Lire la suite]

vendredi 11 avril 2014

TROUVER UN BON PARTENAIRE ET CONSTRUIRE UN AMOUR DURABLE! C'est possible...

J'aime bien cette phrase: Le plus dur n'est pas de tomber amoureux ni de se marier, mais de rester amoureux et marier à la même personne, pas pour longtemps, mais pour toujours. La recherche d'un partenaire, épouse ou époux, est une des étapes les plus importantes de la vie d'une personne. Une fois le bon partenaire trouvé, la vie prend une nouvelle tournure, le choix fait doit être pour le restant de la vie. Invitée par le Centre Mchungaji Mwema, Mme KALUNGA MUTITA Clotilde, mère de famille et maire adjoint de la ville de Lubumbashi,... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

01 décembre 1960: LE DEBUT DE LA FIN DE LUMUMBA!

Héros national, oui, mais ce qu’il voulait c’est d’un Congo uni, fort et prospère. Le 01 décembre 1960, tout commence pour la fin de Patrice Emery LUMUMBAI. Né le 2 juillet 1925, ce jour là il avait 35 ans, et il aurait eu 88 ans aujourd’hui. Mais son destin était déjà tracé, il devait mourir. Si seulement les circonstances de sa mort étaient clarifiées. Si seulement ses compatriotes n’étaient pas complices. Si seulement il avait eu la chance de vivre l’indépendance dont il a était un vaillant combattant. On n'oublie pas, jamais... ... [Lire la suite]
mercredi 6 novembre 2013

OFFICE NATIONAL DE L'EMPLOI:Un service public dans les incertitudes!

Incroyable mais vrai. Ce service public n'est qu'à Lubumbashi dans tout le Katanga. Depuis le sol, c'est presque jusqu'au plafond qu'arrivent les archives de l'Office National de l'EMploi (ONEM) de la Rdc, à Lubumbashi.  Elles sont entassées sans ordre. Dans le seul local prêté par l'Institut National de Préparation Professionnel, tous les services se mêlent: Du Directeur provincial au moindre agent. La chaleur y est maître, le bruit aussi.  Peut-être ainsi dans toutes les provinces. Imaginez l’effroi... On habite la... [Lire la suite]
samedi 19 octobre 2013

Question d'actualité: ET SI LA RDC QUITTAIT LA C.P.I?

La question est posée! Remarquez bien... Sur les 122 pays parties du statut de Rome, la Chine comme les USA ne sont pas signataires. Leurs fils ne peuvent donc être poursuivis par la CPI. Pourtant ils demeurent influents sur la politique de la CPI, apparemment, surtout les USA. Quoi d'intéressant alors pour la Rdc à rester membre de la CPI? Et si alors la Rdc suivait la démarche abandonnée par le Kenya! Rappellons que les 8 derniers cas suivis par la CPI sont africains. C'est une question que plusieur congolais se posent depuis assez... [Lire la suite]
lundi 9 septembre 2013

MON PAYS AVANCE SUR PLACE!

Ses deux pieds en avant, Ses visions et ses espoirs stagnants, On dit que mon pays avance, Mais visiblement, il avance sur place.       Puis ils sont venus et  nous ont passés au rôle, Au levé du soleil, nous les élisons, Au couché du soleil, ils semblent à l’unisson, Et le pays semble avancer mais ne va nulle part.     Pourtant, vous l’avez vu hier, débout prêt à décoller, Mais ils sont venus et sur le sol, ils l’ont collé, Ils disent le pousser, mais il traine sur place, Et voilà... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 16 août 2013

RDC: LA NATION DE GRANDS DONNATEURS BENEVOLES?

Dans le pays où je suis né, nous constituons un peuple pour une nation. Nous avons naturellement des droits mais la réalité c’est que nous vivons loin d’eux. Allez-vous comprendre! Voyez-vous, le peuple auquel j’appartiens a appris à tendre la main souvent pour demander ou recevoir mais rarement pour donner. La politique du don nous gère… Dans un service public, lorsqu’il y a besoin d’un nouveau matériel, ne pouvant se le payer seul, le ministère de tutelle ou un privé comme un gouverneur ou le président, peu le lui payer mais il... [Lire la suite]
vendredi 26 juillet 2013

LES FORETS CONGOLAISES POUR LE DEVELOPPEMENT OCCIDENTAL

Ils se moquent de nous ces occidentaux. Ils s’investissent à construire de grandes industries et gratte-ciels, mais ils nous mobilisent à cultiver le bois, à conserver nos forêts et notre habita naturel, pour leur survie. Et au retour, ils nous traitent de sous-développés. Quelle moquerie! Malheureusement, nous adhérons facilement à ces inconsciences. Et si la RDC n’existait? Sûrement l’Amazonie suffirait à leurs gourmandises. GreenPeace et d’autres ONG locales et internationales l’ont longtemps décrié. Nos forêts qui constituent une... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 22 avril 2013

RDC : LES POLITICIENS PRÉOCCUPÉS PLUS PAR L’ARGENT QUE PAR LE BIEN ÊTRE SOCIAL

8 000 USD, s’il vous plait, c’est la somme perçue par député national et par mois en RDC à nos jours, malgré la pauvreté qui ronge ce pays, un des plus riches naturellement au monde, pourtant. Mais on dirait que cette somme ne suffit pas à étancher leur soif égoïste. Comme les ministres, ils en veulent toujours plus encore et encore, désormais ils exigent 13 000USD. Et après, ils parlent de la précarité au pays ! Les congolais s’en sont longtemps doutés, le vrai montant perçu par mois par les députés nationaux  a toujours fait... [Lire la suite]
vendredi 8 mars 2013

UNIVERSITE DE LUBUMBASHI, DES ETUDIANTS A RISQUE : LA LIBERTE DE FAINEANTER!

L’Université de Lubumbashi est la deuxième plus grande de la R.D. Congo, après Kinshasa. Son parcours parle pourtant d’un passé élogieux qui a construit sa personnalité d’aujourd’hui. Sa taille est imposante, mais depuis quelques années, ses produits s’imposent difficilement sur le marché de l’emploi. Je suis étudiant à l’Université de Lubumbashi, en dernière année en Journalisme. J’ai peur de subir les conséquences de cet article, mais prends le risque. J’y suis depuis cinq ans déjà et bientôt j’en sors fier de mes acquis. Mais mon... [Lire la suite]