vendredi 3 octobre 2014

10 MOIS APRÈS Mamadou NDALA, UN PROCÈS PEU CRÉDIBLE S'ALLONGE A L'OUVERTURE

 A la tête d'un bataillon des Forces armées de la RDC dans le Nord-Kivu (Est du pays), victorieux de plusieurs assauts contre des rebelles, le Colonel Mamadou NDALA n'a finalement pas été plus lourd à souffler qu'un postillon. Pourtant adulé par ces habitants de BENI qui voient par ses percées militaires naître un espoir de paix, et alors qu'il venait de prouver qu'il pouvait faire la différence, il est assassiné, victime de sa loyauté et de son patriotisme. Embuscade ou pas, ce vaillant soldat congolais a été tué, assassiné,... [Lire la suite]