mercredi 17 juillet 2019

Leadership religieux contre Leadership politique en Afrique

D’aucuns se demandent ce qui fait d’une personne un leader : Le rang social ? Le style de vie ? La célébrité ? La capacité d’entreprendre ? Le génie imaginatif ? Ou autre chose, peut-être. Nous nous proposons de réfléchir sur ce questionnement en confrontant deux sortes de leadership : celui religieux et celui politique à partir des expériences que nous faisons dans le train-train de notre quotidien. Il ne s’agit pas de chercher à savoir qui ‘‘gagne le match’’ entre les deux mais, de faire de chacun... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 3 novembre 2014

BURKINA-FASO : LE PEUPLE A-T-IL VÉRITABLEMENT GAGNÉ ? JE M'EN DOUTE...

J'aimerais savoir où finit le délire, où commence la réalité, mais ce n'est pas pour bientôt. La peur que j'ai en observant comment la détermination des citoyens du Faso nous a arraché nos admirations, c'est que les efforts du peuple pourraient avoir été détournés et corrompus. Leur président, Blaise COMPAORÉ, malgré la pression de la rue en colère, persistait de ne quitter en aucun cas le pouvoir avant la fin de son mandat. C'était sans compter avec l'engagement des Burkinabés parmi lesquels il a tué une trentaine le 30 octobre 2014.... [Lire la suite]
jeudi 5 décembre 2013

Dr Denis MUKWEGE, UNE SECONDE CHANCE POUR DES CENTAINES DE FEMMES CONGOLAISES

De même nature que ses compatriotes mais d'un cœur citoyen généreusement unique, le Docteur Denis MUKWEGE n'est plus aujourd'hui seulement un simple fils de Bukavu mais du monde qui salue ses actions. Il est devenue une seconde chance pour la majorité des femmes victimes des guerres imposées à l'Est de la Rdc. Né à Bukavu le 1er mars 1955 d'un père pasteur protestant. Il suit un cursus scolaire primaire à l'Athénée royal de Bukavu et secondaire à l'institut Bwindi de Bukavu où il décrocha son diplôme d’État en Biologie-Chimie en... [Lire la suite]
lundi 22 avril 2013

RDC : LES POLITICIENS PRÉOCCUPÉS PLUS PAR L’ARGENT QUE PAR LE BIEN ÊTRE SOCIAL

8 000 USD, s’il vous plait, c’est la somme perçue par député national et par mois en RDC à nos jours, malgré la pauvreté qui ronge ce pays, un des plus riches naturellement au monde, pourtant. Mais on dirait que cette somme ne suffit pas à étancher leur soif égoïste. Comme les ministres, ils en veulent toujours plus encore et encore, désormais ils exigent 13 000USD. Et après, ils parlent de la précarité au pays ! Les congolais s’en sont longtemps doutés, le vrai montant perçu par mois par les députés nationaux  a toujours fait... [Lire la suite]