jeudi 17 janvier 2019

Patrice LUMUMBA, 58 ans après, la #Rdc s'en souvient encore !

58 ans après son atroce assassina, l'homme reste un monument en Afrique et dans monde. Un référence dont plusieurs bibliothèques du monde ne voudraient manquer de cliché quand chez lui on le connait moins que David Livingstone ou Stanley. A sa mémoire sont dédiées des rues, université, formations idéologiques,... En RD Congo, son pays, s'il a pu être déclaré "héros" national par ses bourreaux, Patrice LUMUMBA n'est porté que par quelques rues et livres mais aussi des controverses sur sa lutte. Patrice LUMUMBA est plus actuel que... [Lire la suite]

lundi 2 mars 2015

LA POLITIQUE CONGOLAISE À LA LOUPE : DÉCRYPTAGE D'UNE SÉRIE D'ERREURS -Partie 2-

La République Démocratique du Congo est un pays gigantesque et complexe. Dans sa gouvernance à travers l'histoire, beaucoup d'erreurs ont déjà été commises mais le rattrapage est encore possible. De Joseph KASSA-VUBU à Joseph KABILA, la démarche a été quasiment la même jusque là où se situe le pays aujourd'hui. Le niveau de vie des congolais, les relations sociopolitiques, le niveau de développement du pays, le niveau de démocratie au pays, ... sont largement déplorables. Ceci est une conséquence d'une suite d'erreurs orchestrées dans... [Lire la suite]
dimanche 18 janvier 2015

LE KATANGA, UNE PROVINCE OÙ LUMUMBA N'EXISTE PAS !

"L'histoire m'avait averti, la réalité m'a puni." C'est ce que dirait certainement un jeune Kassaïen dans le Katanga d'aujourd'hui. Etre originaire d’une des provinces du Kassaï (centre de la RD Congo) n'est pas une identité favorable au Katanga. Et s'afficher comme tel fait essuyer plus de honte que de gloire, bien que les "chances" ne sont pas les mêmes pour tous. La Mémoire de Patrice-Emery LUMUMBA en paye le prix au quotidien. On s'en fout de son héroïsme... Il est mort, voici 54 ans, et la mémoire collective congolaise me semble... [Lire la suite]
dimanche 19 janvier 2014

"J’AI CONNU LA GUERRE", PAROLES D'UN SURVIVANT

Je ne pouvais penser que cela reviendrait autant de fois dans ma vie. A l’époque, je faisais ma cinquième année d’études primaires. Ma vie ne s’était jamais passée en dehors de la maison de mon père. Mais il en était temps, sans que je ne le vois arriver. Des milices rwandaises, « les Interahamwe », exilées dans le parc national congolais de Kahuzi-Biega depuis la guerre génocidaire du Rwanda et l’arrivée de Laurent-Désiré KABILA, commençaient à sévir dans mon milieu natal; dans la province du Sud-Kivu, à l’Est de la RD.... [Lire la suite]
mercredi 25 septembre 2013

L'ABSENCE D’UN GEANT, 15 ANS APRÈS MOBUTU!

Qui ne respectait pas le Congo, le Zaïre sous Mobutu? Personne, même pas en Occident, avant ses derniers jours de vie. Le passé n’est plus, mais l’histoire demeure. Il avait un pouvoir contraignant et dictatorial mais actif et ressenti. Avec lui, aucun pays ne pouvait marcher sur les pieds de son géant Congo-Zaïre, redevenue Congo.  De chacun de ses neuf pays limitrophes et même de plus loin,  provenaient des honneurs sans reproche pour le Zaïre. La guerre au pays n’était pas connue! C’est dans ce climat que nous sommes... [Lire la suite]
vendredi 1 février 2013

LAURENT-DÉSIRÉ KABILA EST-IL VRAIMENT LIBÉRATEUR?

Pour certains congolais et Kabilistes, ce texte est scandaleux et déshonorant. Mais pas du tout! Je ne suis pas Kabiliste ni anti-Kabilisme, mais la vérité est têtue, oui elle nous colle. L’histoire renseigne que l’entrée des Rwandais sur le sol congolais a eu lieu la première fois vers les années 1923 au Kivu, par la volonté du colonisateur belge, sous pretexte de renforcer la population du Kivu de l’époque. Mais c’était des civils uniquement. Plusieurs décennies plus tard arrive Laurent-Désiré KABILA de nulle part, pour reverser le... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,