vendredi 23 janvier 2015

R.D. Congo : 4 JOURS SANS INTERNET ET LA VIE CONTINUE

Toujours pas d'accès aux réseaux sociaux (sauf sur mobile), mais enfin, ils ont fléchi. Et alors là, pour un gouvernement de cohésion nationale, c'est du lourd. Quatre jours sans accès à internet ni à la messagerie téléphonique, nos autorités ont frappé là où ça fait mal, comme si c'était nécessaire. C'est clair qu'ils, n'ont pas voulu laisser circuler les images de leur atrocité face à leurs propres concitoyens. Notre pays est déjà assez mal couvert par internet. Je me sens noble d'y accéder mais aussi choqué à compter ceux qui ne... [Lire la suite]

lundi 19 janvier 2015

RDC : LES CONGOLAIS DÉFIENT LE POUVOIR DE Joseph KABILA

Sur appel de l’opposition politique en RD Congo, des centaines de citoyens congolais qui depuis des décennies n’ont plus tenu résistance au pouvoir, sont descendus dans les rues du pays notamment à Goma, Boma et à Kinshasa. Des étudiants mêlés à la foule font face à la police et aux militaires dans ces trois villes. Des blessés se dénombrent en dizaines pour la première partie de la journée, et des morts sont annoncés. La suite serait plus catastrophique. On se souviendra que le 05 janvier dernier, Joseph KABILA avait promis au... [Lire la suite]
dimanche 18 janvier 2015

LE KATANGA, UNE PROVINCE OÙ LUMUMBA N'EXISTE PAS !

"L'histoire m'avait averti, la réalité m'a puni." C'est ce que dirait certainement un jeune Kassaïen dans le Katanga d'aujourd'hui. Etre originaire d’une des provinces du Kassaï (centre de la RD Congo) n'est pas une identité favorable au Katanga. Et s'afficher comme tel fait essuyer plus de honte que de gloire, bien que les "chances" ne sont pas les mêmes pour tous. La Mémoire de Patrice-Emery LUMUMBA en paye le prix au quotidien. On s'en fout de son héroïsme... Il est mort, voici 54 ans, et la mémoire collective congolaise me semble... [Lire la suite]
jeudi 15 janvier 2015

"MUSULMAN" = MEURTRIER ? ...JE N’Y CROIS PLUS NON PLUS…

Ceci est un bras d'honneur contre l'intolérance, pas une indulgence pour ces meurtriers. Je suis Chrétien... Depuis des années, le radicalisme assombrit l'image de l'Islam dont je ne sais plus croire en l'extrémisme affiché. De la Syrie au Mali, de la France au Nigéria, du Cameroun au Tchad, etc., ceux qui tuent sont musulmans. Des attentats par ici, des explosions par là ; des assassinats ici, des enlèvements là-bas,...et tout est à leur compte. Ils sont Jihadistes ou AQMI, du MUJAO, de l'EI ou de BOKO HARAM,  ils sont d'abord... [Lire la suite]
jeudi 8 janvier 2015

Joseph KABILA AU KATANGA : LE RENDEZ-VOUS DES CŒURS BRISÉS !

Qu'elle peut être sale la politique. L'heure n'est plus à se lécher les mains. Joseph KABILA transpire la trahison que le Katanga lui aurait servie en plusieurs repas, si ce n'est pas une réponse mal digérée. Mais qui a réellement trahi qui ? Nul diplôme n'est nécessaire pour comprendre combien le président regrette d'avoir confié certaines responsabilités à certaines personnes au Katanga, mais ce n'est pas trop tôt. Une véritable mise en garde, c'est ce qu'on pouvait retenir de ses propos devant les notables Katangais, lundi 5... [Lire la suite]
mercredi 17 décembre 2014

« JE BLOGUE PAR CONVICTION », 2 ANS MAINTENANT !

Je ne suis pas un blogueur de l'actualité, je suis Analyste des faits, et pour moi tout est actualité, rien n'est jamais passé. Je ne vis pas tant que je ne peux faire vivre mes pensées, et permettre à chacun de vivre les siennes et se socialiser. D'où mon slogan : « Faire de chacun un citoyen, de tous, un peuple ». Et le blogging est un moyen de foi que j'ai trouvé pour faire de l'information une vie. Je suis convaincu qu'aucune information ne vaut que je perde ma vie, mais comme Blogueur, je n'hésite pas à offrir les meilleures de... [Lire la suite]

jeudi 11 décembre 2014

RDC - GOUVERNEMENT DE COHÉSION NATIONALE : MERCI MONSIEUR LE PRÉSIDENT !

Un gouvernement de cohésion nationale ? Non, merci, il y avait mieux d'après moi. Seules les marionnettes du rouage pouvaient probablement s'y attendre, y compris les personnes qui ont remporté le gros lot. C'est vers 6h, le matin de lundi, que je découvre que monsieur le président a bien voulu changer les choses en aggravant la situation mais en toute innocence, il me semble. Avec 47 personnes librement choisies, c'est son record, le grand coup. L'équipe de la trentaine précédant n'aurait pas permis d'accomplir les rêves de monsieur... [Lire la suite]
lundi 1 décembre 2014

RÉVISION CONSTITUTIONNELLE EN R.D. CONGO : ET SI J'ÉTAIS D'ACCORD !

Je ne suis pas de nature à semer confusion, sauf en ceux qui sont naturellement confus, et la sincérité ne me fait pas peur. Les indécis trouvent mieux de nous abandonner les cartes dans les mains, et les plus radicaux s'attèlent à dire simplement, non à la révision de la constitution en R.D. Congo. Et ben, moi, j'estime qu'on pourrait bien dire OUI à la révision de la constitution congolaise, pas à celle des mandats du chef de l'État, évidemment. Suis-je encore aller à l'extrême ? D'après la constitution elle-même, on peut réviser... [Lire la suite]
mercredi 26 novembre 2014

JOURNÉE DES ENFANTS DES RUES, UNE JOURNÉE DE PLUS, DES ACTIONS AU MINIMUM

Je me demande c'est à qui la responsabilité ? Les enfants des rues, je suis encore obligé d'en parler, et pire, d'en parler aux sourds. Partout au monde, il y en a de milliers qui végètent, seuls sans soutien, seuls rejetés et oubliés de tous, seuls livrés aux intempéries saisonnières et aux indifférences humaines. Et tout ce qu'ils peuvent avoir, c'est une Journée, pas une compassion. Je ne suis peut-être pas assez confortablement installé, mais je NOUS trouve injustes envers eux. Le comble chez-nous, c'est qu'on devrait bientôt... [Lire la suite]
jeudi 20 novembre 2014

"DIEU VA TE BÉNIR, IL SUFFIT QUE TU M'AIDES..." : L'AUTRE VIE À LUBUMBASHI - R.D. CONGO

Quelqu'un a voulu que je reparle de cette situation. Depuis peu, ma ville me dépasse, ou c'est à peine que s'ouvrent mes yeux. Dans nos rues apparaissent une catégorie de personnes, forcement gentilles, avec une nouvelle forme de mendicité bien étonnante. On se réveille chaque matin convaincu que tout viendra de la providence, jusqu'à promettre de l'or à ses bambins. Alors on peut se permettre de se servir du nom de Dieu sinon de la Bible. Belle imagination, crois-je ! Il y a de quoi parler de modernité, cette fois. Oh, les pauvres,... [Lire la suite]