dimanche 26 avril 2015

AVENIR : LA PAIX ET LA BONNE GOUVERNANCE SELON DES JEUNES AFRICAINS

Quatre jours autour de la paix, quatre jours pour imaginer un monde nouveau. Des jeunes venus de la Zambie, du Kenya, de l'Afrique du Sud et de la RDC se sont retrouvés dans la ville de Lubumbashi, du 20 au 23 avril dernier. Mus par le souci de vivre dans un monde pacifié, ils se sont donné rendez-vous pour parler de nos différences qui sont une force pour la paix, en plus de la contribution de la jeunesse à la bonne gouvernance. C'était sous l'initiative d'une ONG dénommée MJDD, militant pour la dignité et le développement. Les... [Lire la suite]

jeudi 2 avril 2015

DROITS DE L'HOMME, DROITS DE LA FEMME : LE SEXE ET LE GENRE EN QUESTION

Pour l'année 2015, ça en est fini avec le mois de la femme. Pour certains machos, ce n'est pas trop tôt, alors que plusieurs femmes en veulent encore, pourvu que cela serve utilement. J'ai assisté à une série d'ateliers durant ce mois, et des choses édifiantes j'en ai apprises, autant que d'autres désagréables pour l'honneur de nos princesses et reines. Et dans mon quotidien, des interrogations : Pourquoi et comment  est-on passé d'une journée à un mois entier de la femme, et quelle nécessité ce mois a-t-il pour la femme ?... [Lire la suite]
dimanche 29 mars 2015

BOKO HARAM EN AFRIQUE : UNE COMPLICITÉ NIGÉRIANE ?

L'attitude du président nigérian  dérange plus d'un. Boko Haram au Nigeria, c'est le FDLR ou le M23 en R.D. Congo. Et quand on est un pays aussi vaste que le Nigeria, la réussite n'est pas toujours garantie dans toutes les interventions contre-offensives. C'est clair. Par le fait de la situation, les voisins deviennent incontournables, pourvu qu'ils ne soient pas les bourreaux et qu'ils aient les moyens quant à ce. Mais ce Boko Haram, par quelle géostratégie, quelle magie et quels moyens traumatise-t-il d'aussi grands pays, un... [Lire la suite]
lundi 16 mars 2015

R.D. CONGO : LA LOI SUR LES 26 PROVINCES RÉJOUIT ET DIVISE...

Lundi 2 mars 2015, la télévision nationale congolaise annonce la signature de la loi de programmation déterminant les modalités d'installation de nouvelles provinces, une lueur de 26 provinces constitutionnelles en RDC. Alors que rien de vrai n'est encore fait, on crie : Ça y est, enfin ! Bien qu'important, Joseph KABILA n'est pas bête.  En fait, il fallait vite en finir avec la mise en place de 26 provinces de la nouvelle RDC, avant de céder le fauteuil de la présidence. Comme pour poursuivre ses interventions de la dernière... [Lire la suite]
lundi 2 mars 2015

LA POLITIQUE CONGOLAISE À LA LOUPE : DÉCRYPTAGE D'UNE SÉRIE D'ERREURS -Partie 2-

La République Démocratique du Congo est un pays gigantesque et complexe. Dans sa gouvernance à travers l'histoire, beaucoup d'erreurs ont déjà été commises mais le rattrapage est encore possible. De Joseph KASSA-VUBU à Joseph KABILA, la démarche a été quasiment la même jusque là où se situe le pays aujourd'hui. Le niveau de vie des congolais, les relations sociopolitiques, le niveau de développement du pays, le niveau de démocratie au pays, ... sont largement déplorables. Ceci est une conséquence d'une suite d'erreurs orchestrées dans... [Lire la suite]
mardi 17 février 2015

EMPLOI DES JEUNES EN R.D. Congo : DÉFIS ET PISTES DE SOLUTIONS

L’emploi est un défi aujourd’hui pour les jeunes du monde, mais en RDC le cas est particulier. Dans ce pays, le marché du chômage l’a emporté sur celui de l’emploi, et c’est par là que doit pourtant finir la course des jeunes étudiants. C’est d’une observation portant sur le calvaire des jeunes à la recherche de l’emploi en RDC qu’est né cet article collectif de trois jeunes blogueurs congolais. De Kinshasa, Aimé KAZIKA (@AimKazika) s’est joint à Fidèle BWIRHONDE (@FBwirhonde) de Lubumbashi et Murhula ZIGABE (@murhula2000) de Bukavu.... [Lire la suite]

dimanche 8 février 2015

LUBUMBASHI - RDC : LE MARIAGE ET CE QUE VEULENT LES HOMMES AUJOURD'HUI

L’histoire se passe dans à Lubumbashi, une ville de la R.D. Congo, mon beau pays. J'ai déjà parlé des filles, des femmes avec leurs ambitions démesurées pour le mariage de leurs rêves. Mais les hommes, à quoi pensent-ils ? J'ai mené mon enquête sur un très court terme, quelques personnes et dans un espace pas assez élargi. Que recherches-tu chez une fille ? Pourquoi l'épouserais-tu ? Deux questions que je posais principalement aux hommes. Et d'après-vous, que cherchent les hommes chez une femme ? C'est la question que j'ai posée aux... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 5 février 2015

LE MARIAGE EN RDC: LES RAISONS MATÉRIELLES SURPASSENT LES SENTIMENTS !

Vivement le mariage pour ces filles qui ont dépassé leurs 17 ans, et toute suite si on a eu la chance de poursuivre ses études normalement. Mais la vision du mariage pour elles est le reflet des rêves du quotidien. A la place de donner un sens et vivre leurs rêves, elles rêvent leur vie. "Je n'épouserai jamais un homme qui n'a rien!", c'est ce qu'on entend souvent d'elles à Lubumbashi, la ville cuprifère de la RD Congo. Et cette phrase, m'a sonné. Si la classe moyenne existait dans mon pays, j'y appartiendrais sûrement, comme ces... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 5 février 2015

DE LA DÉSINTOXICATION AU SUJET DES IMAGES SUR LA MANIFESTION DES CONGOLAIS (RDC)

Ceci un article de France24.com que j'ai choisi de de reprendre entièrement; vu la vérité qu'elle apporte que la peur que j'exprimais déjà sur les images qui ont circulé sur la manifestation de Kinshasa (RDC), notamment le 19 et 20 janvier dernier. Ici, cette télévision française démontre sur son site, combien les images associées à la repression policière face aux manifestant à Kinshasa, ne sont pas nécessairement authentiques mais véritables sources d'intoxication. Du coup, elle vient désintoxiquer... J'ai simplement changé le... [Lire la suite]
mercredi 28 janvier 2015

RDC - MONDE : ETRE OU NE PAS ETRE "KIVU" ou "CHARLIE"

Je dois encore en parler… Couvrir d'intransigeances ceux qui s'étaient solidarisés avec le malheur de Charlie Hebdo et des familles victimes me parait extrême. Je n'ai jamais été d'accord qu'un média s'en prenne à n'importe qui ou quoi au nom de la liberté d'expression, mais je ne peux m'empêcher non plus d'exprimer mon soutien aux confrères du monde victimes d'une quelconque situation malgré la raison et le pays. Être ou ne pas être Charlie était une question de choix. Je ne suis peut-être pas musulman ni aussi croyant qu'eux pour... [Lire la suite]