jeudi 15 février 2018

Afrique du Sud: Jacob Zuma, lui au moins, a accepté de partir du pouvoir

"Aucune vie ne devrait être perdue à mon nom. ... Alors, j'en suis arrivé à la décision de démissionner de mon poste de président de la république. Une décision à effets immédiat.". Jacob Zuma, le désormais ex-président sud-africain l'a déclaré à la télévision de son pays annonçant sa démission. Pressé par son parti, l'ANC et quasiment tout son pays, l'homme continuait à régner mais son autorité ne simposait plus. Il a choisi de respecter la vie de son peuple, de privilégier l'amour de son pays et d'honorer son parti politique. Jacob... [Lire la suite]