mercredi 11 février 2015

LIMITATION DE L’ACCÈS AUX RÉSEAUX SOCIAUX EN RDC : ET SI C'ÉTAIT NÉCESSAIRE ?

Les autorités congolaises n'avaient pas que tort, du moins au départ. C'était facile de sauter sur l'occasion et parler d'un gouvernement anti Droits de l'homme, après la suspension de l'accès à l’internet puis aux réseaux sociaux sur le territoire congolais (RDC). Comme moi, nombreux ont été victimes de la décision mais trop peu d'entre nous ont voulu comprendre la nécessité qui s'imposait. Il nous fallait à tout prix Facebook, Twitter, LinkedIn,... pour partager photos et vidéos dont nous-mêmes nous n'étions pas auteurs au sujet des... [Lire la suite]