vendredi 17 novembre 2017

Très chère Police Nationale Congolaise, un enfant ça ne se menotte pas !

« Une honte pour la police nationale » congolaise, c'est ainsi que certaines analyses déplorent l'intervention de la police le 15 novembre lors de la manifestation contre le pouvoir et le calendrier électoral. Le moment marquant restera celui marqué par la photo de la honte, la "photo choc" de l’arrestation de BINJA YALALA,  une jeune fille mineure prénommée Consolatrice, âgée de seulement 15 ans. Trouvée aussi manifestant parmi tant d'autres, à l'Est du pays, elle a été arrêtée sur l'île d’Idwji, près de Goma, à l'Est... [Lire la suite]

vendredi 11 décembre 2015

Droits de l'Homme 2015: l'Homme en veut plus, encore!

Du haut de ses plus 67 ans d'age, la déclaration universelle des Droits de l'Homme est l'un de rares textes presqu'unanimément acceptés dans le monde. Pourtant ces fameux Droits de l'Homme n'échappent à aucune occasion d'atteinte. On les veut chaque jour, on les viole tous les jours! - Une histoire qui se repète! Deux jours avant la journée dédiée aux Droits de l'Homme 2015, le de l'ONU aux Droits de l'Homme, BCNUDH, publiait un rapport contenant 41 cas d'atteinte rien qu'à la liberté d'expression sur une période 9 mois seulement.... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 5 février 2015

DE LA DÉSINTOXICATION AU SUJET DES IMAGES SUR LA MANIFESTION DES CONGOLAIS (RDC)

Ceci un article de France24.com que j'ai choisi de de reprendre entièrement; vu la vérité qu'elle apporte que la peur que j'exprimais déjà sur les images qui ont circulé sur la manifestation de Kinshasa (RDC), notamment le 19 et 20 janvier dernier. Ici, cette télévision française démontre sur son site, combien les images associées à la repression policière face aux manifestant à Kinshasa, ne sont pas nécessairement authentiques mais véritables sources d'intoxication. Du coup, elle vient désintoxiquer... J'ai simplement changé le... [Lire la suite]
mercredi 28 janvier 2015

RDC - MONDE : ETRE OU NE PAS ETRE "KIVU" ou "CHARLIE"

Je dois encore en parler… Couvrir d'intransigeances ceux qui s'étaient solidarisés avec le malheur de Charlie Hebdo et des familles victimes me parait extrême. Je n'ai jamais été d'accord qu'un média s'en prenne à n'importe qui ou quoi au nom de la liberté d'expression, mais je ne peux m'empêcher non plus d'exprimer mon soutien aux confrères du monde victimes d'une quelconque situation malgré la raison et le pays. Être ou ne pas être Charlie était une question de choix. Je ne suis peut-être pas musulman ni aussi croyant qu'eux pour... [Lire la suite]
lundi 19 janvier 2015

RDC : LES CONGOLAIS DÉFIENT LE POUVOIR DE Joseph KABILA

Sur appel de l’opposition politique en RD Congo, des centaines de citoyens congolais qui depuis des décennies n’ont plus tenu résistance au pouvoir, sont descendus dans les rues du pays notamment à Goma, Boma et à Kinshasa. Des étudiants mêlés à la foule font face à la police et aux militaires dans ces trois villes. Des blessés se dénombrent en dizaines pour la première partie de la journée, et des morts sont annoncés. La suite serait plus catastrophique. On se souviendra que le 05 janvier dernier, Joseph KABILA avait promis au... [Lire la suite]
lundi 13 janvier 2014

Le délire d'un peuple: ET MEME SI Paul KAGAME MOURRAIT...

Les congolais auront trop vite festoyé et pour rien ce 10 janvier 2014. La rumeur a très vite circulé en Rdc plus qu'au Rwanda : Paul KAGAME, le président Rwandais serait mort. Mais de quoi? Tout le monde divague! Ayant appris, on ne sait d'où ni de de qui, que celui qu'on considère comme un tyran "était" mort, des citoyens congolais se sont offert l'occasion de fêter ou de manifester leur joie par la marche, pour les uns, et en préparant de concerts musicales pour les autres. Comme à Goma, la  la boisson a coulé à flot dans... [Lire la suite]
samedi 2 novembre 2013

PERCEE DES FARDC: Le gouvernement semble baisser de garde!

Le souci actuel devrait être celui d’inscrire les victoires des FARDC dans la durée et sur l’ensemble du territoire national. Mais aujourd’hui qu’il convient de mieux s’armer et davantage enraciner les stratégies, les gouvernants ont choisi de fêter. Quel paradoxe quand on sait que malgré tout, des familles sont toujours en larmes dans le même Nord-Kivu! Plus rien  ne contredisait l’avancée des rebelles du M23 au Nord-Kivu jusqu’à ce que les forces armées de la RDC les repoussent de la localité de  Kibumba avant celles de... [Lire la suite]