samedi 14 janvier 2017

Lubumbashi, ville pour la paix ou pour l’épée?

Pour un candidat à la naissance, vaudrait-il mieux désormais choisir une autre ville pour l’instant? Lubumbashi ne rassure plus… Une ville pour la paix ou pour l’épée, en tout cas Lubumbashi a troqué sa tranquillité contre la dernière génération de l’insécurité qui ne déçoit pas. On pourrait bien dire qu’il n’y a pas de sot métier pour autant que semer le trouble est devenu un métier pour ceux qu’on a pourtant chargés de veiller sur la quiétude des citoyens. ATTENTION: **Ceci est une analyse du temps présent. Ma ville n'est pas... [Lire la suite]

lundi 11 janvier 2016

Année 2016 : Détermination, Vigilance et Méfiance

Plus que jamais auparavant ces dernières années, l'année 2015 s'est clôturée dans un contexte où 2016 ne pouvait bénéficier du traditionnel accueil entre champagne et caviar, lumières et célébrations populaires. Tout en la voulant de paix et de tolérance, nombreux affirment que l'écart entre 2015 et 2016 sera minime. La peur sera toujours là aux cotés de la méfiance dans la vigilance. Mais les plus optimistes croient en un monde qui change positivement. - 2015, tragédie et désespoir L'année qui vient de s'écouler aura tout donné. En... [Lire la suite]
vendredi 14 août 2015

ENGAGEMENT CITOYEN DES JEUNES : Entre Sollicitation et Abandon

Longtemps nous avons appris que la jeunesse est l'avenir. Mais moi, longtemps je me suis convaincu que la jeunesse était, elle est et sera toujours le présent. L'engagement civique des jeunes, thème principal de l'année 2015 à l'occasion la journée internationale de la jeunesse ne contredit pas cet avis, voulant les jeunes actifs aujourd’hui et maintenant. À Lubumbashi, la matière reposait sur la cohésion nationale, une matière polémique dans le contexte congolais (RDC). De la politique et du civisme au rendez-vous pour la jeunesse... [Lire la suite]
vendredi 1 mai 2015

À L'ÉCOLE, LES HOMME ET FEMME PEUVENT SE FOUILLER À TOUTE OCCASION (?)

Les préliminaires des examens pour le bac 2014-2015 s'organisent dans mon pays, la RDC. Mardi 28 avril était le jour de la dissertation, un jour qui a connu aussi beaucoup de bévues que quelques élèves ont tenu à me rapporter plus tard. Certains surveillants auraient abusé de leur mission, notamment face aux filles. L'occasion faisant le larron, certaines se seraient vues fouiller par des hommes à la manière d'une police barbare. Qui a le Droit de fouiller une femme et comment procéder ? C'est cela qui inspire le présent article.... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 2 avril 2015

DROITS DE L'HOMME, DROITS DE LA FEMME : LE SEXE ET LE GENRE EN QUESTION

Pour l'année 2015, ça en est fini avec le mois de la femme. Pour certains machos, ce n'est pas trop tôt, alors que plusieurs femmes en veulent encore, pourvu que cela serve utilement. J'ai assisté à une série d'ateliers durant ce mois, et des choses édifiantes j'en ai apprises, autant que d'autres désagréables pour l'honneur de nos princesses et reines. Et dans mon quotidien, des interrogations : Pourquoi et comment  est-on passé d'une journée à un mois entier de la femme, et quelle nécessité ce mois a-t-il pour la femme ?... [Lire la suite]
mercredi 19 mars 2014

LUTTE CONTRE L'INSALUBRITE A LUBUMBASHI: LE RESPECT DE L'HOMME EN QUESTION

Diriger sans ou avec terreur, certaines autorités sont pretes à tout, pourvu que leurs principes s'imposent. Nous sommes à Lubumbashi, les immondices ont encore une place de choix parmi les hommes et le maire de la ville en a assez. Du coup, il faut redorer le blason terni dans sa juridiction. Pourtant, la population remet sur table la question des procédures et du respect de l'être humain par les autorités de la ville pendant leurs tournées. Dans le souci de vivre dans un milieu sain, la mairie de Lubumbashi avait exigé à tous les... [Lire la suite]
vendredi 21 juin 2013

JOURNEE DE L’ENFANT AFRICAIN

Une journée pour l’enfant africain, ce n’est pas trop lui donner. Nos gosses veulent de l’instruction, une bonne éducation, une bonne nutrition, la paix, la justice, la protection, leurs droits d’enfants et d’humains comme partout au monde! En plus, une journée en mémoire, d’un triste passé, sous l’Apartheid quand des centaines d’enfants furent massacrés lâchement en Afrique du sud. Cette journée est célébrée chaque 16 juin depuis 1991. Mais pour quel intérêt pour l'enfant africain? Du coté de la RDC, une autre forme... [Lire la suite]