vendredi 25 janvier 2019

Atteinte à la vie de la femme, la RDC est-elle si dangereuse ?

Initialement publié sur habarirdc.net Par Fidèle Bwirhonde Dans un classement (2018) des pays les plus dangereux pour les femmes dans le monde, la République démocratique du Congo a occupé la septième (7è) position. C’est la Fondation Thomson Reuters qui a fait ce classement sur un total de  dix pays représentant un univers invivable pour les femmes et les jeunes filles. Une bien triste façon de saper l’identité de certains pays, j'ai envie de dire. Pourtant, à y regarder de près, la procédure donne à réfléchir… Après... [Lire la suite]

dimanche 20 janvier 2019

Des immeubles pour cacher les immondices à Lubumbashi !

Initialement publié sur habarirdc.net Par Fidèle Bwirhonde Deuxième plus grande ville de la République démocratique du Congo, Lubumbashi pourrait aussi occuper la même position en termes d’insalubrité. Comme à Kinshasa, gérer les immondices est un cauchemar. Heureusement, de grands bâtiments peuvent parfois aider à dissimiler la saleté et la honte. En visitant l’hôtel de ville de Lubumbashi, vous pouvez lire sur le fronton : « Lubumbashi, ville propre. » Il est aussi écrit çà et là dans les rues :... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 24 janvier 2018

Le 21 janvier 2018 en RD Congo : « On a encore senti l’autorité de l’Etat et dans la terreur »

« On a encore senti l’autorité de l’Etat et dans la terreur », nous a convié un habitant de Lubumbashi. Le 21 janvier 2018, les manifestants contre le pouvoir de Joseph Kabila ont encore subi l’autorité de l’Etat, tant à Kinshasa qu’en provinces. Quelques morts selon la Monusco, plusieurs blessés et l’accès à internet coupé, la loi du plus fort l’a encore emporté. Et la nouvelle bête noire, l’Eglise catholique, a encore perdu ses fidèles et serviteurs attachés au bien de la patrie. Ils ont encore coupé internet ? Oui, ils... [Lire la suite]