mardi 30 septembre 2014

RDC, LE HAVRE DE PAIX POUR LE CHÔMAGE !

De mon œil, je ne vois plus rien, rien qui avance, sinon sur place, peut-être en arrière. Je vois notre mastodonte, la RDC, vaciller malgré elle, habitée par des aveugles conduits par des borgnes. Triste ce matin quand on me confirme que d’après les services publics de l’emploi en RDC, seulement 5%, oui 5% seulement de la population congolaise ont un véritable emploi, un emploi au sens réel. Dans une nation de plus de 70 millions d’habitants où seuls 5% ont un emploi, ceci revient à environ 3 500 000 citoyens, sauf erreur.... [Lire la suite]

lundi 15 septembre 2014

TOUS DE NATIONALITÉ CONGOLAISE, EN ATTENDANT!

Hormis le titre, Ceci est un article de © Didier MAKAL En République démocratique du Congo, cela fait 9 ans depuis que les citoyens ont reçu pour la première fois après des décennies, les cartes d’identité. Seulement, ces cartes d’identités n’en sont pas unes, puisqu’elles sont  provisoires et surtout des cartes d’électeurs. Du coup, les citoyens qui les portent détiennent des identités, et la nationalité « provisoires ». En attendant quoi ? On dirait qu’on ne croit pas à l’avenir du Congo. La question... [Lire la suite]
Posté par BWIRHONDE Fidele à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 6 août 2014

RD CONGO : POURQUOI AHMED KALEJ NKAND A ETE RENVOYE DE LA GECAMINES

Démis de ses fonctions depuis quelques jours, Ahmed Kalej Nkand, ex-ADG de la Gécamines suscite encore des débats. A-t-il suffit d'une faute grave comme annoncé pour le démettre? Peut-être bien, mais laquelle. Et si c'était un problème de relations dans politico-administratives? La Revue Jeune Afrique a réalisé l'article ci-bas et je vous propose de le découvrir dans ses révélations. Le limogeage surprise d'Ahmed Kalej Nkand, administrateur-directeur général de l'emblématique Gécamines, n'est pas uniquement dû aux "graves... [Lire la suite]
vendredi 13 juin 2014

AVENIR RDC: UN ADIEU DÉFINITIF À L'ESPOIR?

Le pays où j'ai eu la chance de naître, la RDC, aurait pu être un paradis, pour peu que puissent ses habitants, depuis les dirigeants, être consciencieux. J'en parle tellement qu'on pense que je manque de sujet. Non, c'est par amour, par attachement, parfois par compassion ! Tout y est, en tout cas tout, tout à l'exception de ce dont rêvent les congolais. Ce pays où l'on a le plus besoin de travailler est celui où l'on semble friand du repos. Chaque génération semble vouloir écrire l'histoire à sa façon, passant une éponge blanche,... [Lire la suite]