mercredi 24 janvier 2018

Le 21 janvier 2018 en RD Congo : « On a encore senti l’autorité de l’Etat et dans la terreur »

« On a encore senti l’autorité de l’Etat et dans la terreur », nous a convié un habitant de Lubumbashi. Le 21 janvier 2018, les manifestants contre le pouvoir de Joseph Kabila ont encore subi l’autorité de l’Etat, tant à Kinshasa qu’en provinces. Quelques morts selon la Monusco, plusieurs blessés et l’accès à internet coupé, la loi du plus fort l’a encore emporté. Et la nouvelle bête noire, l’Eglise catholique, a encore perdu ses fidèles et serviteurs attachés au bien de la patrie. Ils ont encore coupé internet ? Oui, ils... [Lire la suite]

mardi 16 janvier 2018

RD Congo: Télécoms et Police, ne réprimez pas les manifestants du 21 janvier 2018

Après la marche silencieuse mais réprimée lourdement le 31 décembre 2017, les laïcs catholiques convoquent une nouvelle marche le 21 janvier 2018. A la même date, hélas, la partie de l’opposition acquise à Bruno Tshibala, le premier ministre, a annoncé aussi une manifestation en soutien à certaines institutions de la république. Mais déjà, les effets sont déjà redoutés. Pour l’Institut de Recherche en Droits Humains (IRDH), cette fois les télécoms et la police ne devraient pas se rendre coupables des répressions contre les civils. La... [Lire la suite]
samedi 6 janvier 2018

RDC, Ville de Lubumbashi : Après la pluie, c’est la boue !

La République Démocratique du Congo (RDC) s’est lancée, selon ses dirigeants, sur la voie de l’émergence à l’horizon 2030. Mais difficile à croire dans un pays où aucun signe n’indique l’amorçage d’un quelconque progrès. Il n’y a qu’à visite nos villes pendant ou après la pluie. C’est le cas de Lubumbashi, deuxième ville du pays. Ici, pas de beau temps. Après la pluie, c’est la boue. Une ville, et alors ! On se croirait sur une scène de lutte paysanne dans un village. Dur à raconter dans une ville d’un pays qui révolutionne... [Lire la suite]