C'était le 1 février 2017! Une bibliothèque a brûlé, un baobab est tombé ou mieux encore, les expressions sont légions pour parler de la mort l’opposant qui n’aura rien eu de plus historique que son opposition. Etienne Tshisekedi est parti avec ses 84 ans de vie et son grand mérite  d’avoir été le premier docteur en droit du pays, la stature d’éternel opposant et sa constance dans ses positions, même celles de vaine gloire, d’être resté populaire jusqu’à sa mort. Tshisekedi est aussi mort président de la république si l’on s’en tient à son auto proclamation après les élections de 2011.

Etienne Tshisekedi, Kinshasa, le 20/02/2011

Un opposant fasciné par l’aventure, et c’est tout ?

Feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba aura façonné à sa manière l’histoire de la RD Congo. Premier ministre ayant enregistré le record des mandats les plus courts rn RDC –jusqu’à sept jours seulement-, président régnant à domicile, opposant visiblement constant mais parfois illogique avec sa verve quelque peu divagante etc. ; il n’aura finalement rien accompli que fonder son parti (l’UDPS) qui aura aussi milité sans rien changer au pays.

Etienne Tshisekedi, un aventurier fasciné par l’opposition politique, est parti pendant son combat contre la prolongation du pouvoir du clan Kabila -du père au fils- auquel il s’opposait depuis une vingtaine d’années sans succès. L’aventure dans l’opposition politique aura été sa vie mais rien que ça depuis qu’il eut le goût de la politique. Mais feu le président Mobutu avait prédit que Tshisekedi ne serait jamais président de la république. Il avait raison…

Un père de la démocratie ?

Vous rigolez ? Oui, ce fut un battant et un combattant à la base de l’opposition dans ce pays mais cela à dire que de lui descend la prétendue démocratie congolaise serait lui donner trop de gloire. Il peut avoir influencé, et c’est le cas, certaines prises de position mais ni plus ni moins. Si on n’attache aucune valeur tribale à son nom, les considérations seraient mieux tranchées. Mais dommage que tout ressortissant de l’une des ex provinces du Kasaï pense être naturellement obligé à adhérer aux opinions de Tshisekedi ou de son parti. Inconscience et refus d’émerger avec des idées nouvelles.

Laissez-nous tranquilles !

Finalement être de mêmes origines qu’Etienne Tshisekedi suffit pour plus d’un congolais de considérer que ne pas être d’accord avec ses convictions est un délit. L’occasion aussi de nous casser les oreilles avec des blablas comme ces autres qui souvent crient sans jamais rien dire d’utile. Mais tout le monde ne peut pas être opposant et, l’être ne fait de personne un allié obligé de Tshisekedi ou en accord avec son idéologie.

On ne devrait pas se réjouir de la mort de quelqu’un mais si quelqu’un se plait de rire de la mort de Tshisekedi, il ne devrait pas être condamné. Autant que sûrement certains riraient de la mort de Kabila. Il en va autant pour quiconque voudrait faire son deuil, le pouvoir doit le tolérer. Et pour autant, même le deuil doit se faire dans le respect de la loi et des libertés individuelles.

Il y a une fin pour tout!

A 84 ans, mourir pour un congolais devrait être normal. Pourtant, certains cherchent toujours le sorcier. C’est le cas de la mort d’Etienne Tshisekedi à peine acceptée par ses partisans dont certains se recherchent un bouc émissaire. Et le pouvoir ne pourrait pas être innocent. Pourtant, après tant de maladies répétitives et tout son combat  souvent stérile, il était déjà assez fragile pour se séparer des vivants.

Mais en vérité, s’il n’était pas temps de partir, il l’aurait fallu tôt ou tard. De toute façon il aurait encore vécu longtemps sans rien changer sinon renforcer les contestations politiques au pays et contribuer au renforcement du pouvoir qui exploite depuis toujours sa naïveté.

Quoi qu’on dise, on devrait craindre l’explosion de l’UDPS et l’émergence de plusieurs morceaux de ce parti qui a longtemps gêner les pouvoirs. Que l’UDPS se dise ou ne soit plus gouvernable, je m’y attends, connaissant mon pays.

Mais cela dit, je pleure ce vaillant compatriote quelque fois trop ambitieux mais constant. La nature a toujours eu raison des hommes mais tout est plan de Dieu. Paix à son âme et bonne chance à son parti, l’UDPS. ©Fidèle BWIRHONDE ©fideleblog.canalblog.com