Ceci est un bras d'honneur contre l'intolérance, pas une indulgence pour ces meurtriers. Je suis Chrétien... Depuis des années, le radicalisme assombrit l'image de l'Islam dont je ne sais plus croire en l'extrémisme affiché. De la Syrie au Mali, de la France au Nigéria, du Cameroun au Tchad, etc., ceux qui tuent sont musulmans. Des attentats par ici, des explosions par là ; des assassinats ici, des enlèvements là-bas,...et tout est à leur compte. Ils sont Jihadistes ou AQMI, du MUJAO, de l'EI ou de BOKO HARAM,  ils sont d'abord musulmans. Et c’est ce qui fâche. C'est tout de même attristant et méprisable mais ma position est claire.

Le parcours des islamistes en Afrique. Ph. : courrierinternational.comQuelle Religion enseigne la haine ? Laquelle inculque le terrorisme dans ses fidèles ? Sûrement aucune, même pas l'Islam. Alors, changeons les considérations.

Je suis chrétien, pas musulman, mais mon regard est différent. J'ai pris du temps pour croire, malgré tout, que Musulman et extrémiste sont différents. J'ai vécu l'histoire de ces musulmans terroristes, mais j'ai fini par comprendre. Ils sont terroristes par nature et musulman soit par conviction, soit par persuasion, malheureusement l'Islam ne les décourage pas assez mais produit un enseignement davantage « radicalisateur ». Hélas !

Le nouveau défi...

Aujourd'hui, l'Islam a un défi, celui de canaliser sa jeunesse contre le radicalisme. Le terrorisme s'accroit, et il semble partager l'identité islamique. Militer pour refonder le sens de l'Islam sera un préalable qui doit passer par une redéfinition du sens des interprétations coraniques généralement désaxées dans les mosquées du monde. Des morts et des milliers de sinistrés au passage des islamistes radicaux, on en a marre. Oui, marre de compter, de manifester, d'en parler. Mais c'est par les mosquées que doivent passer les bons et vrais messages islamiques à l'endroit des fidèles, sur le respect de l'Homme et de la vie.

Les musulmans ont donc un rôle à jouer, celui de prouver que ceux d'entre eux qui tuent n'y sont pas poussés par quelque voie interne que ce soit. Je suis à la recherche d'un sens nouveau de l'Islam, celui accepté par les musulmans et les chrétiens, et même les non croyants.

- Ce sera long...

Je pense que cette religion a pris trop de temps à laisser s'échapper le sens de l'homme et de l'humanisme. Et en se focalisant sur des prédications ancestrales faisant de ses fidèles de véritables candidats à la mort qui se moquent du sens de la vie, l'Islam a perdu beaucoup de temps à conduire à l'extrême, à la radicalité.

Aujourd'hui, l'heure doit être au rattrapage, mais ce sera long. La religion ne saura pas faire table rase du passé, mais devra tout retravailler notamment pour les générations futures. C'est encore possible, possible de produire des musulmans qui n'inquiètent pas leurs nations. L'Islam a encore du travail, celui de se redéfinir.

- Et pour nous...

L'heure est au redressement des regards, j'y crois. J'écris pour vous qui êtes, comme je le fus, à la recherche d'un sens pour ces musulmans qu'on craint d'avoir comme voisins. Prenez votre temps, mais revenez à la raison. Pour nous chrétiens, l'œcuménisme existe, autant que la fraternité entre les hommes. Ils sont musulmans et humains, ne les confondons plus avec les plus extrémistes d'entre eux. Pourquoi ça n'arrive que parmi les musulmans ? J'ai répondu à cette question plus haut.

Le mouvement des FOCOLARI auquel j'appartiens, entre autres, m'a ouvert les yeux. Tous les musulmans ne sont pas Islamistes. Il leur revient de se distinguer parmi nous, mais nous devrons également apprendre aussi à les accepter. Etre assassin, ça ne devrait pas être musulman, mais c'est devenu plus musulman.

Le combat c'est contre ceux d'entre eux qui abusent du pouvoir que la religion leur confère. Fondamentalistes ou extrémistes, radicalistes ou simplement meurtriers, ces musulmans sont dans tous les pays et peuvent frapper à tout moment. Certains systèmes politiques ont simplement peu des raisons d'être attaqués, mais partout nous pouvons faire qu'un. ©Fidèle BWIRHONDE  ©fideleblog.canalblog.com