Congolaise de la RDC, Caddy ADZUBA est née à Bukavu, province du Sud-Kivu, en 1981. Journaliste à la radio onusienne, Radio Okapi, elle est diplômée en Droit à l’Université Officielle de Bukavu (UOB). Egalement, elle est membre fondatrice du réseau "Un Porte-voix pour le Silence ".

Mme Caddy ADZUBA, Journaliste, Bukavu - RDCBénéficiaire du Prix International du Journalisme Julio Anguita Parrado en 2009 en récompense « d’un travail risqué et profondément engagé quant aux valeurs de la paix et de la défense des droits de l’homme », elle vient de rafler encore le Prix  Prince des Asturies, en Espagne.

Membre de l’Association de Femmes des Médias de l’Est du Congo, qui a permis que des plaidoyers relatifs aux violences sexuelles contre les femmes en RDC soient entendus à la Cour Pénale Internationale et au Sénat des États-Unis, Caddy ADZUBA est une femme engagée passionnément dans son métier avec un cœur tourné vers la liberté de la presse, la paix pour tous, la dignité de la femme et de l’enfant,... Elle, comme des milliers de ses compatriotes, a été témoins des guerres à répétition au pays.

Courageusement, elle avait témoigné devant les Nations Unies et plaider pour qu’une solution soit prise urgemment dans la région qu’elle habite, où tout ce qui intéresse les multinationales, c’est les pierres précieuses exportées en toute illégalité, surtout pendant les conflits (notamment le Coltan).

Je ne la connais que par ses actions, son engagement, son histoire, mais j’aimerais bien la rencontrer, cette femme de fer. Elle est le souffle dont la profession de Journaliste a besoin, l’icône que les débutants devraient imiter. Dans mes aspirations en cette profession que j’ai fait mienne, elle est un modèle que je ne manquerai de suivre. J’espère que lira cet article un jour… Bon courage et davantage de prix encore à toi Caddy ADZUBA! Le Kivu, la RDC et tes confrères, ensemble sommes fiers de toi. ©Fidèle BWIRHONDE  ©fideleblog.canalblog.com