Attention, je ne juge pas, je ne suis pas Homophobe, pas non plus pour le mariage gay, ni pour l’adoption des enfants par les couples homosexuels. Je vis dans la tolérance et donc, j’accepte que chacun vive avec ses déférences mais qu’il ne soit pas un obstacle à la pérennité de la société. Les enfants ont besoin et droit à un père et à une mère, car même les gays sont nés d’un père et d’une mère comme nous tous. La définition ordinaire du mariage renvoie à l’union des personnes de sexes différents, un homme et une femme. Et maintenant, qu’est-ce qui a changé dans la nature de l’homme actuel? Donc quand on est de même sexe, on n’est pas en mariage, mais en union! Mais est-ce convenable? A vous de juger!

L_HOMOSEXUALITE En tant que journaliste, je permettrai à tout le monde dans ses différences et malgré son appartenance, d’exprimer ses opinions librement Je crois cependant que la tendance homosexuelle est un état d’esprit, autant que le transsexualisme ou le travestisme. Se décider de changer et y parvenir, c’est possible, et si c’est impossible pour les uns, pourquoi pas vivre tel qu’on est sans gêner les racines de la société par ces genres de mariage?! Mais dites donc, comment est-ce impossible de changer alors qu’on connaît des hétérosexuels qui se sont révélés homosexuels avec le temps, parce qu’ils se sont estimés ainsi?! Mais conformément à la foi chrétienne et même à la Bible, c’est une voie de perdition.

En tout cas pour tout chrétien, c’est évident, c’est un signe de la fin! D’où donc est venu que les gays se révèlent aujourd’hui comme tels, alors qu’il y a peu cette tendance n’existait quasiment pas. Désormais ils peuvent semer des terreurs à travers le monde. La France est un exemple actuel. Des confrontations et manifestions populaires avec dégâts parfois démesurés secouent des nations. Et des vies se détournent de leur nature originelle.

En tout, je m’oppose au mariage et à l’adoption par les couples gays mais pas à la vie et aux droits humains des gays. Je m’excuse si je choque certaines sensibilités, mais ai-je tort d’exprimer mes pensées? C’est mon point de vue et cela rentre dans mes droits humains.

A chacun sa vérité, à chacun son positionnement.  ©fideleblog.canalblog.com